C'est une vraie encyclopédie ; Il a toutes les réponses, mais personne ne lui a rien demandé.

S'il ne peut se vanter de savoir ceci ou cela, il se vantera de ne pas le savoir.

Le Je-sais-tout ne sait rien du tout pour ce qui est de traiter avec les gens. Même s'il donne l'impression de tout connaître et de déborder d'assurance, il éprouve beaucoup d'insécurité. Si ce n'était pas le cas, il n'aurait pas besoin d'étaler partout son intelligence et ses vastes connaissances.

Généralement, le Je-sais-tout ne dialogue pas avec vous, il s'adresse à vous. En fait, il se comporte souvent comme s'il vous accordait une faveur en vous parlant. Il adore utiliser des mots rares et s'empresse de dénigrer vos idées. Son ton condescendant vous donne l'impression que vous êtes stupide et que lui est intelligent.

Une autre tactique du Je-sais-tout consiste à vous submerger de données et d'information. Ainsi, vous n'avez aucune chance de lui faire concurrence, encore moins de lui apporter un point de vue éclairé.

Puisqu'il sait tout, il ne peut avoir l'esprit assez ouvert pour apprendre quoi que ce soit, surtout si c'est vous qui lui parlez.

Technique à utiliser pour neutraliser l'acidité de ces personnes afin qu'elles deviennent moins toxiques pour vous :

Puisque le je-sais-tout se sert de ses connaissances comme d'un mécanisme de défense pour surmonter son insécurité et pour se sentir accepté, intelligent et admiré, vous devez lui faire savoir que vous reconnaissez et appréciez son érudition. Recourez à la technique du chasse-pensée et du désamorçage pour neutraliser vos propres sentiments négatifs.

Chaque fois que les personnes de ce genre vous exaspèrent, utilisez la technique de l'expiration de la tension pour dissiper votre frustration. Rappelez-vous que, en faisant étalage de leurs connaissances, les je-sais-tout essaient de se valoriser pour que vous les acceptiez et les aimiez. Par conséquent, plus vous leur témoignerez d'amour et de gentillesse, moins ils se sentiront obligés d'essayer de vous impressionner.

Si le je-sais-tout n'est pas réceptif à votre point de vue, parce qu'il sait tout, vous devez utiliser la technique de l'affrontement et lui dire que, même si vous appréciez ses connaissances et sa perspicacité, vous aimeriez formuler votre point de vue. Insistez sur le fait que les personnes intelligentes aiment écouter ce que les autres ont à dire. Ainsi, non seulement vous le flattez en le complimentant, mais vous allégez son sentiment d'insécurité et vous ouvrez la porte au dialogue.