Quand je l'ai vue
Si douce, si sage
Triste et perdue
Dans cette cage
J'ai compris qu'elle
Serait à moi
Serait fidèle
Serait ma joie.
Sans plus attendre
Je l'ai emmenée
Et notre entente
A commencé.
Je l'appelle Belle
C'est pas son nom
De p'tit teckel
Mais elle répond.


Belle sur moi veille
A tout moment
C'est mon soleil
Mon talisman !
Au p'tit matin
Premier rituel
Belle lèche ma main
Et me réveille.
On va au bois
Ses aboiements
Effraient les proies
Qui vont fuyant.
Belle, vient ici !
Belle ! obéit !
Mais Belle poursuit
Une perdrix.


Tantôt coquine
Tantôt rusée
Toujours câline
Me fait marcher...
Si je caresse
Un autre chien
Belle manifeste
Un gros chagrin

 

fv-hindra se repose3

 

Ou bien fait mine
d'être fatiguée
Si j'organise
Une randonnée !


Et sans vergogne
Lorsque je parle
Au téléphone
Fait du vacarme
Si bien qu'enfin
Moi je raccroche
J'entends plus rien !
Belle s'approche
Doucement geint
Avec tendresse
Pousse ma main
Oh la diablesse !


Belle est gourmande
Aime la galette
Et les amandes.
Dans mon assiette
Vole ma pitance
Puis me regarde,
Feint l'innocence.
Quelle roublarde !
Vociférant,
Lui dit son fait
Et puis riant
J'déclare forfait.


Malgré ses ruses
J'aime mon amie
Si je n'm'abuse
Elle m'aime aussi
Ce n'est qu'un chien
Me direz-vous
Oui j'en conviens
Mais ce toutou
Moi j'en suis sûre
Et le proclame :
Sous sa fourrure
Il a une âme.

Françoise Verdenne - septembre 2015

 

Hommage à mon amie Belle qui est morte il y a deux ans.