10 mars 2007

Les rêves : le complexe d'Oedipe

Rappelons-nous le complexe dOedipe classique : - le garçon désire l'amour exclusif et total de sa mère; de ce fait, il cherche à "éliminer" son père, qui est son rival dans cet amour. Il tente d'éliminer son père en devenant plus fort que lui, plus beau que lui;  mais également en s'identifiant à son père, en devenant une "copie" de son père, forcément plus jeune et donc capable, croit-il, d'attirer davantage l'amour de sa mère. - la fille désire être la seule à être "remarquée " par son père, la... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 décembre 2006

Les rêves : qu'est-ce que l'Ombre ?

L'éducation d'un enfant est donnée par des adultes. Neuf fois sur dix, ceux-ci ont perdu le contact avec l'Essentiel, qui est la marque de l'enfance. Les adultes sont fortement "différenciés", professionnellement, socialement, moralement. Ils sont ce qu'on appelle des "individualités", face à un enfant qui est indifférencié, et dont la sensation essentielle est de "faire partie de". Car l'enfant est branché sur l'universel. Il se relie à toutes choses comme il respire. L'éducation consiste donc à... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 12:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 décembre 2006

Les rêves : qu'est-ce que l'Animus

L'Animus est le pôle masculin de la femme. C'est sa partie extravertie, créative et structurée socialement ; c'est le pôle de la raison et de la pensée. C'est, en elle, la dimension de l'avenir. Tout dépend de l'authenticité de cet "Animus". Sa formation (ou sa déformation) dépend du père où, du moins, de la sensation qu'éprouve la fille envers son père. Pour la jeune fille, le père est le premier grand mâle symbolique se trouvant sur sa route. Il est un symbole avant d'être un personnage en chair et os. Symbole de... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 décembre 2006

Les rêves : qu'est-ce que l'Anima ?

Littéralement, ce terme signifie "âme". L'Anima est le " pôle féminin " de l'homme, ce qui n'a rien à voir avec une faiblesse quelconque, bien au contraire ! Le pôle féminin ? Une bonne comparaison pourrait être faite avec une machine à vapeur. Le pôle féminin serait la chaudière et la vapeur sous pression qu'elle renferme. Le pôle "masculin" serait la turbine. On comprend que, sans la capacité de la chaudière et la puissance de son contenu, la turbine ne servirait strictement à rien, pas plus qu'une... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 11:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]