14 juin 2014

Le Cercle Infernal

Michel habitait l’un de ces tristes quartiers de la banlieue parisienne où le béton régnait en maître et où, derrière chaque immeuble, se profilaient d’autres immeubles, ce qui soulevait parfois en lui une oppressante sensation d'étouffement. Il accusait déjà la quarantaine et exerçait depuis une dizaine d’années la profession de représentant de commerce pour une entreprise d’outillage, un métier l'obligeant à être sur les routes presque tous les jours de la semaine.   Il avait reçu la veille un ordre de mission l’envoyant dans... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 11:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 mai 2014

Au bord de l'eau

  Le sentier où je fus souvent A tant d'attraits pour ceux qu'il guide, Que nul ne s'en écarte avant De se trouver, au lac sans rides, Face à l'amour vaste et limpide. Alphonse Beauregard  
Posté par Leirisanne à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2014

Vibrations

  Vibrations dans le rouge que je partage avec toi, du premier rouge infrarouge au dernier qui se précipite, approfondissant les tons pour déformer les ombres et savoir que je suis avec le rouge et que tu es avec le rouge comme si nous partagions par instants une même longueur d’onde, de récepteur-émetteur en accord, de rouges qui se mêlent pour se prédire si près. Hugo Cuevas-Mohr  
Posté par Leirisanne à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2014

Le chapelet

Ce mot a une origine assez inattendue : c'est le diminutif de "chapel", ancienne forme de "chapeau". Au Moyen Age, époque où la foi était très vive, chaque maison possédait une statuette de la Vierge, sur la tête de laquelle on posait une couronne ou "chapel" de roses. Le soir, on avait l'habitude de dire une courte prière sur chaque fleur, de sorte que le "chapel" de la Vierge devint un objet de piété. Mais comme il était peu commode, on imagina d'enfiler sur un cordon des perles de bois ou de métal qui tinrent lieu de fleurs et on... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 avril 2014

Le printemps est là...

  Une voix, une voix qui vient de si loin Qu'elle ne fait plus tinter les oreilles, Une voix, comme un tambour, voilée Parvient pourtant, distinctement, jusqu'à nous. Bien qu'elle semble sortir d'un tombeau Elle ne parle que d'été et de printemps. Elle emplit le corps de joie, Elle allume aux lèvres le sourire. Je l'écoute. Ce n'est qu'une voix humaine Qui traverse les fracas de la vie et des batailles, L'écroulement du tonnerre et le murmure des bavardages. Et vous ? Ne l'entendez-vous pas ? Elle dit "la peine sera de peu... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 17:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 avril 2014

La contrebande de la fée verte

Prohibée en Suisse le 7 avril 1908, la fabrication de l'absinthe fut interdite en France le 16 mars 1915. Privés de leur drogue, les amateurs de la fée verte eurent recours à la fabrication illicite et à la contrebande de ce produit de part et d'autre de la frontière. Des distilleries artisanales se mirent donc à fonctionner dans les montagnes jurassiennes, côtés suisse et français... A Couvet (Suisse), le 11 octobre 1981, une forte déflagration souffla les vitres d'une maison située dans le vieux quartier de Saint-Gervais. Alertés... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2014

Comme les oiseaux au printemps...

 L’homme, dont la vie entière Est de quatre-vingt-seize ans, Dort le tiers de sa carrière, C’est juste trente-deux ans. Ajoutons pour maladies, Procès, voyages, accidents Au moins un quart de la vie, C’est encore deux fois douze ans. Par jour, deux heures d’études Ou de travaux - font huit ans, Noirs chagrins, inquiétudes – Pour le double font seize ans. Pour affaires qu’on projette Demi-heure, - encore deux ans. Cinq quarts d’heures de toilette : Barbe et caetera – cinq ans. Par jour, pour manger et boire Deux heures font... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 16:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 avril 2014

Qui était Confucius ?

On cite souvent Confucius, mais savez-vous qui était vraiment cet homme ? C'était un noble désargenté qui vécut en Chine (551 - 479 av. J.C.) à une époque de grands troubles politiques et idéologiques. Après ses études, il parcourut les différents royaumes en guerre de la Chine pour offrir ses services et conseils. Sa doctrine était basée sur le respect de la tradition et des rites : "l'Etat, s'il est gouverné de manière juste, permettra aux citoyens de mener une vie dirigée par des principes moraux stricts et l'harmonie sociale... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2014

Chant Navajo

La beauté devant moi, fasse que je marche. La beauté derrière moi, fasse que je marche. La beauté au dessus de moi, fasse que je marche. La beauté au dessous de moi, fasse que je marche. La beauté tout autour de moi, fasse que je marche. Et si je ne marche pas, que je m’éteigne. Navajo night way, YEIBICHAI, chant final Vidéos à voir : Chant enregistré lors d'une visite chez les Indiens Yawanawa en mars 2013 : https://www.youtube.com/watch?v=Z1wIAfgWt3A Indians Anthology Native American Music :... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 11:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 avril 2014

Le chat dans l'histoire

Vous aimez les chats, mais connaissez-vous leur histoire, à travers les siècles et les civilisations ? Nocturne et indépendant, le chat fut domestiqué par les égyptiens vers 2000 avant Jésus-Christ, puis considéré comme l’animal de la déesse Bastet. Il était notamment associé au symbole de protection. Par la suite, les chats furent momifiés, et représentés sous la forme de femmes à têtes de chat. Après l’Egypte les chats firent leur apparition en Grèce et à Rome, où on les considérait comme des attributs de la Déesse Diane. Le... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]