30 mai 2012

Grenouille rousse (Rana temporaria)

Espèce d'amphibien de la famille des Ranidae, pouvant atteindre 10 cm, de couleur très variable : dessus brun jaunâtre à brun rouge ou brun-noir, plus ou moins tacheté ou moucheté de sombre. Tache foncée à l'arrière de l'oeil. Dessous brun-gris à rougeâtre chez le mâle, souvent marbré de jaunâtre chez la femelle. Museau arrondi, sacs vocaux internes. Le mâle porte des callosités noirâtres à la période du frai. Active de jour comme de nuit. Se nourrit d'insectes, de vers et d'escargots.   Habitat sur toute l'Europe jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2012

Lézard agile (Lacerta agilis)

  C'est le plus commun de nos lézards. Peu farouche, il aime à se chauffer au soleil sur les pierres. Il se nourrit d'insectes, de vers et d'araignées.   Son corps très compact à courtes pattes, tête épaisse et ramassée, est d'une longueur maximale de 20 cm. Le milieu du dos est brun avec une bande de taches foncées aux écailles nettement plus étroites. Ses flancs sont tachés de noir, de blanc et de brun foncé. A la saison des amours, le mâle est de couleur verte sur la tête et les flancs.     Il aime... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 19:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 novembre 2011

La Belle-Dame (Cynthia cardui)

  Aussi appelé Vanesse des chardons, c'est un papillon de la famille des Nymphalidae, présent dans toute la France métropolitaine depuis le paléolithique.Papillon aux ailes à dominante rouge-tuile clair tachées de brun foncé. La pointe des ailes antérieures est marquée de noir et de blanc et le bord arrière est rectiligne. Les antennes sont en forme de petites massues renflées. Il a une envergure de 50 à 60 mm.  On le rencontre de mai à octobre dans presque tous les milieux, quoique plus rarement dans les forêts. C'est un... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 10:36 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
28 octobre 2011

L'Escargot de Bourgogne (Helix pomatia)

Le terme escargot désigne, par opposition aux limaces, la plupart des mollusques qui portent une coquille, dits aussi colimaçons. L'Escargot de Bourgogne est notre plus grand escargot pulmoné. Sa coquille brunâtre (jusqu'à 5 cm de diamètre), obturable par une sorte d'écume formant opercule, comporte cinq spires au maximum.  Il aime les forêts de feuillus et les forêts mixtes, claires et humides, les jardins, les parcs, les prairies et les vignobles. Comme tous les escargots terrestres, il progresse par contractions du... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2011

Le héron cendré (Ardea cinerea)

Le héron cendréFigé dans l'eau bruissanteGuette sa proie d'argent   Oiseau appartenant à la famille des Ardeidae. Espèce menacée.Le terme "héron" est attesté depuis le XIVème siècle. Il vient du francique "haigiro" qui désignait déjà cet oiseau. Le petit du héron s'appelle le héronneau.   Le héron cendré est plus petit que la cigogne. Son plumage est gris sur le dos, blanc sur le ventre et le col avec des stries noires depuis l'oeil jusqu'à la nuque. Il a deux huppes noires allongées sur la nuque.   Il niche... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2011

La grande sauterelle verte ou Tettigonia viridissima

  Verte sauterelleSur une rose poséeLa fraîcheur du soir   Cet insecte vert de 30 à 40 mm de long avec de fortes pattes sauteuses et de longues antennes, apprécie les fourrés, arbres, champs de céréales, et praieries pas trop humides. De juillet à octobre, on entend leurs chants, une stridulation métallique produite par le mâle, par frottement de ses pattes sur ses élytres. Son nom "Tettigonia" vient d'un mot grec qui désigne la cigale, car la sauterelle "chante" comme les cigales. Le développement des jeunes se fait... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juillet 2011

Le Whippet

  En Angleterre, le Whippet est utilisé dans les courses de lévriers, c'est le "cheval de course des pauvres". Son nom dérive de "whip it", qui signifie "fouette cocher !", injonction que les parieurs lançaient à leurs favoris, pendant les courses.L'origine du Whippet semble remonter à l’Angleterre du XVème siècle. Connu depuis le XVIIème siècle dans le Nord de l'Angleterre où on l'utilisait à la place du fox-terrier pour la chasse au lièvre, sa race n'a été fixée qu'à la fin du XIXème siècle par l'apport de sang de terriers... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 10:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2011

Le Terrier du Yorkshire

    Au milieu du XIXème siècle, des ouvriers écossais en quête de travail commencèrent à s'installer dans la région du Yorkshire et du Lancashire pour y travailler dans les mines ou les filatures de coton et de laine. Ils apportaient avec eux des terriers de petite taille qui leur servaient à braconner et les débarrassaient des nuisibles. Les propriétaires de ces chiens les transportaient dans une besace et les sortaient pour débusquer un lapin de son trou... La race a pour origine connue un mâle nommé Old Crab, une... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2011

Le Terre-Neuve

  Le terre-neuve descend des chiens autochtones de l’île de Terre-Neuve et des gros chiens de chasse à l’ours introduits par les Vikings en l’an 1001 ap.J.C. A la fin du XVIIIème siècle, on a utilisé le terre-neuve pour tirer les troncs d’arbre abattus et les pêcheurs de Terre-Neuve l'utilisaient pour monter les filets de pêche à bord, pour rapporter des objets, et pour sauver ceux qui étaient tombés dans la mer. Son poil est double : la sous-couche isolante lui permet de lutter contre le refroidissement en eau glacée et le... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2011

Le Teckel

Le teckel, originaire d'Allemagne, était à l'origine utilisé pour la chasse aux blaireaux, qu'il délogait de leurs terriers.Son nom vient du mot "Dachs", qui signifie "blaireau" en allemand (Dachselhund : chien à blaireau). Les premiers spécimens ont vu le jour dès le XVIIème siècle. Ces ancêtres sont les Bracken ou encore les brachets. On compte trois variétés de poils (ras, dur et long), trois tailles (kaninchen, nains et standards) et trois coloris (unicolore, bicolore ou arlequin). On a aussi pu observer, sur des fresques... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]