FV-paysage de neige1050

 

Comme elle est lente, la rivière, dans la léthargie de l'hiver !

La fleur brûle sous le gel et ses pétales scintillent dans l'enchevêtrement des branches comme des broderies de cristal.

Le vent, comme une voix du passé, palpite et vibre à mon oreille...

Les sapins portent d'un geste las le poids de la lumière et au loin, dans des transparences glacées, les couleurs s'évaporent.

Les souvenirs affluent et montent en moi comme une brume dans le matin. Leurs longues plaintes gonflent la harpe du vent et s'attardent dans l'ombre de la forêt.

Mais soudain, dans l'échancrure des arbres nait un nouvel élan jailli de la lumière...

Neige couvée d'un ciel obscur ! Lève de dessous les branches courbées et attentives ton flambeau allumé aux tisons des étoiles, et scelle d'un espoir nouveau le temps du rêve !