En 1765, le peuple donna le nom de Pacte de Famine à un contrat que Louis XV et son contrôleur général des finances aurait passé avec des négociants, lors de l'établissement du monopole royal sur les grains.

Ce contrat aurait eu pour dessein de faire monter les prix en période de pénurie...