C'est une diseuse de mauvaise aventure.
Elle court toujours à son malheur.
Elle aime se plaindre.
Pour elle, à chaque jour une peine ne suffit pas.
Elle trouverait à redire même au paradis.
Elle est sur la bonne voie, mais le train va l'écraser.

La Victime est déprimante pour son entourage. Son énergie vous assomme quand elle vous raconte la vie malheureuse qu'elle mène, qu'elle a menée ou qu'elle mènera. Son but est d'attirer votre pitié, mais elle ne s'intéresse nullement aux conseils que vous pourriez lui offrir.

La Victime préfère se vautrer dans l'apitoiement sur son sort, convaincue que l'univers l'a éreintée et que tout le monde lui a fait du tort. Rien ne va jamais bien pour elle. Peut-être est-ce parce qu'elle voit toujours le verre à demi vide plutôt qu'à demi plein.

Les personnes toxiques de ce type blâment tout le monde sauf elles-mêmes quand quelque chose ne va pas dans leur vie, un peu comme le font les Pugilistes.

En fait, comme c'est le cas pour le Pugiliste, la Victime se sent incompétente et est convaincue que la vie est injuste. Mais au lieu de se servir de ses poings et de paroles acerbes, elle recourt aux larmes et aux expressions mélancoliques. Elle blâme le climat, sa vie personnelle, sa vie professionnelle, son enfance. Toujours victime, elle se complait à s'apitoyer sur elle-même et recherche la pitié des autres en se présentant comme une pauvre âme impuissante.

La Victime est une éternelle inquiète. Elle invente d'avance les pires scénarios. Par exemple, avant même de partir à une réception, elle sait très bien qu'elle ne s'y amusera pas du tout, que personne ne lui adressera la parole et que tout ira mal.

Après avoir été en compagnie d'une Victime pendant un certain temps, vous serez épuisé et déprimé. Vous aurez peut-être envie de pleurer ou d'aller dormir, car elle vous aura vidé de toute votre énergie. Tout conseil que vous tenterez de lui prodiguer sera futile : elle vous répondra toujours par un "oui, mais" et commencera à vous expliquer pourquoi ses problèmes ne peuvent être réglés par votre solution. Après tout, elle ne voit que le côté négatif et désespéré des choses, et rien que vous puissiez dire ou faire n'y changera quoi que ce soit.

Technique à utiliser pour neutraliser l'acidité de ces personnes afin qu'elles deviennent moins toxiques pour vous :

C'est la technique de l'Expiration de la tension qui est la plus utile quand on est en contact avec une Victime. Vous devez expirer l'énergie négative qu'elle vous a transmise, car le contact prolongé avec elle peut être débilitant.

Il pourrait être indiqué de couper la victime de votre vie, car elle accepte rarement l'aide et les conseils des autres, et y répond par des "oui, mais...". Même si vous recourez à la technique du Désamorçage avec elle et lui dites à quel point elle est une personne merveilleuse, elle ne vous croira jamais, parce qu'elle ne se sent pas à la hauteur. Par conséquent, si vous tenez à votre santé mentale, et que vous ne voulez pas vivre constamment dans la frustration, Coupez la Victime de votre vie.

Lililan Glass