21 juillet 2011

Coucher de soleil sur la ville

    Je veux, pour composer chastement mes églogues,Coucher auprès du ciel, comme les astrologues,Et, voisin des clochers, écouter en rêvantLeurs hymnes solennels emportés par le vent.Les deux mains au menton, du haut de ma mansarde,Je verrai l'atelier qui chante et qui bavarde ;Les tuyaux, les clochers, ces mâts de la cité,Et les grands ciels qui font rêver d'éternité.Il est doux, à travers les brumes, de voir naîtreL'étoile dans l'azur, la lampe à la fenêtre,Les fleuves de charbon monter au firmamentEt la lune verser... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 19:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juillet 2011

L'angoisse dans les rêves d'enfants

  L'angoisse essentielle de l'être humain est celle d'être abandonné. Cette angoisse remonte à la petite enfance. Etre abandonné signifie se retrouver dans une solitude absolue sur une planète hostile et y être complètement démuni. C'est une angoisse tenace, puissante, et l'on peut se demander si elle ne régit pas la plupart des actes humains. L'enfant vient du néant d'avant sa naissance ; dans quelle mesure ses composantes ultimes, ses gênes, ses électrons, ne sont-ils pas porteurs de cette information ? Mais arriver du néant... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2011

Les personnes toxiques : Le Pugiliste

Il est si désagréable que même son ombre a peur de lui.Il préfère raccrocher le téléphone que le décrocher.Il est méchant, égoïste, fort en gueule et fruste, et, comme si ce n'était pas assez, quelque chose en lui vous inspire de la répulsion.Il est d'un abord aussi agréable qu'une fraise de dentiste.Le Pugiliste traverse la vie avec aigreur : il y a toujours quelque chose qu'il n'a pas digéré. Toujours sur le pied de guerre, il est prêt à se battre ou à se disputer.Il adore se faire l'avocat du diable, même s'il est d'accord avec... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2011

Syracuse, les Tyrans et l'épée de Damoclès

  Syracuse, ville et port de la côte Est de la Sicile, était à l'origine une colonie grecque fondée en -800 par la ville de Corinthe. En - 300, elle fut gouvernée par le Tyran Denys L'Ancien, qui fit de cette cité le centre d'un empire maritime contrôlant une grande partie de la Méditerranée occidentale. Qu'on ne se trompe pas... à cette époque, en Grèce, Sicile, Italie méridionale, on appelait "Tyran" un chef politique d'origine populaire ayant pris le pouvoir au parti aristocratique, dans une cité ou un état libre... le Tyran... [Lire la suite]
Posté par Leirisanne à 10:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]