La vallée est, dans beaucoup de rêves, un symbole de richesse affective. C'est dans la vallée, ouverte vers le ciel, qu'ont généralement lieu, grâce au soleil et à l'eau, les transformations fécondes de la terre. Dans les rêves comme dans la vie diurne, il existe des vertes vallées et des vallées de mort. Le rêve dira l'aspect de la vallée, si elle est irriguée et pleine de promesses, ou si elle est démunie d'eau, aride et sans espoir visible.

La vallée fertile est un symbole onirique de spiritualité, de transformation de soi, de contemplation. Elle peut alors être assimilée à un grand jardin. La vallée possède aussi le symbolisme du nombre 2 (voir l'article sur le chiffre 2). En effet, le soleil (le feu)plonge dans la vallée pour s'unir à son contraire : l'eau. Le feu et l'eau, dualité apparemment ennemie, se marient et réalisent leur unité pour le bien de la terre et des moissons.

Chez l'homme, la vallée est parfois un symbole de l'Anima (voir l'article sur l'Anima).

Pierre Daco "L'interprétation des rêves"