L'eau n'a pas de formes, mais elle adopte celles qu'on lui donne. Elle est ainsi d'une souplesse parfaite. L'eau n'a pas de couleurs, mais elle les reflète toutes. Elle est ainsi un parfait miroir.

L'eau représente également la fertilité. Elle est l'épouse du soleil, pour féconder la terre. L'eau contient toutes les menaces, toutes lesl' potentialités, toutes les promesses. Elle irrigue, elle lave, elle purifie, elle engloutit, elle étouffe, elle tue, elle inonde, elle déferle...

Son apparition en rêve est toujours un signe important.

Les rêves de bains sont fréquents. Ils peuvent signifier qu'on se "lave" l'âme ; c'est alors le symbole du baptême, avec la purification intérieure que ce rite suppose.

Fréquents également sont les rêves de nage. Le contexte du rêve dira si l'on se trouve à l'aise ou en difficulté, si l'on est porté par l'eau ou si on doit lutter contre elle (c'est-à-dire l'inconscient). Mais dans ce dernier cas, l'eau peut symboliser la Mère contre l'influence de laquelle on lutte.

Il s'agit d'examiner sous quel aspect l'eau apparaît en rêve. Un lac calme, image d'une affectivité sereine ? Un océan déchaîné ? Une mare menaçante ? Une mer qui gonfle, annonciatrice d'un raz-de-marée ?

De toutes façons, l'eau est presque toujours un symbole féminin. Elle représente la mère, la femme, l'Anima de l'homme (voir l'article sur l'Anima). Dans ce dernier cas, elle se présente sous forme de rivières, de lacs, de jets d'eau, de fleuves, de sources, de cascades, d'océans. Au rêveur d'examiner la totalité du rêve. Cette eau-Anima est-elle pacifique, irisée, jaillissante, menaçante, glauque, noire ?

Les rêves d'engloutissement par l'eau sont très fréquents également. Ce sont des rêves d'angoisse, qui montrent une action négative et étouffante de l'inconscient, dont le personnage central est, fort probablement, la mère...

L'eau onirique (comme dans la vie !) peut être également fascinante, attirante. Elle produit souvent des désirs suicidaires inconscients. Elle est alors le symbole de la paix d'avant la naissance, celle qu'a connu l'organisme dans les "eaux maternelles"...

Mais si d'aventure vous rêvez d'eau gelée, prenez garde ; votre âme est glacée, vos sentiments risquent de mourir, et vous frôlez la stagnation psychique... Alors, ne vaut-il pas mieux rêver d'eaux miroitantes et amoureuses ?

Pierre Daco "L'interprétation des rêves"